Les investisseurs individuels plus confiants dans les actions

Selon l’étude Global Investment Trends Report 2014 menée par Schroders, la confiance des investisseurs individuels envers les marchés d’actions a augmenté en ce début d’année. Le sondage révèle que 82% des investisseurs prévoient soit d’investir en 2014 le même montant qu’en 2013, soit de l’augmenter, avec un biais marqué pour les actions. Ainsi, 70% des personnes interrogées comptent investir dans cette classe d’actifs, contre seulement 18% pour le compartiment obligataire et 8% pour l’épargne liquide, révèle le rapport. En termes d’allocation régionale, la confiance des investisseurs dans les pays développés, en premier lieu les États-Unis et l’Europe occidentale, est en hausse. En effet, 27% des investisseurs voient des relais de croissance en Europe occidentale en 2014 - contre seulement 10% en 2013 - et 31% d’entre eux s’intéressent aux États-Unis pour les mêmes raisons, contre 18% en 2013. L’Asie- Pacifique demeure la région préférée des investisseurs mondiaux, 39% d’entre eux la considérant comme la zone géographique susceptible d’offrir la croissance la plus forte à l’échelle globale en 2014. En France comme dans les autres pays ciblés par l’étude, l’épargne en vue de la retraite constitue l'objectif principal des trois-quarts des d'investisseurs. Au chapitre des préoccupations, la plus importante pour les investisseurs français est un éventuel alourdissement de la fiscalité, cité par 41% des sondés. Pour prendre leurs décisions d’investissement, plus d'un quart des investisseurs français (27%) avouent que les conseils d'un intermédiaire, que ce soit un conseiller indépendant en gestion de patrimoine (CGPI), un banquier ou un expert comptable, jouent un rôle important. Le sondage a été effectué du 2 au 24 janvier 2014 auprès de plus de 15.000 investisseurs dans 23 pays (dont plus de 1.000 Français) ayant l’intention d’investir au mois 10.000 euros dans les 12 mois à venir.