Les gérants actifs ont connu un début d'année compliqué

NewsManagers

Début d'année difficile pour la gestion active. De fait, seuls 39% des gérants actifs ont surperformé leurs indices au premier trimestre 2018, contre 44% en 2017, soit un chiffre en baisse de 5%, selon la dernière étude de l'étude trimestrielle de Lyxor. « Une plus grande volatilité a conduit à des corrélations plus importantes, ce qui a rendu la tâche plus difficile pour les gérants actions actifs, note la société de gestion. Du côté obligataire, les gérants ont également continué de faire face à un environnement difficile ».

Ainsi, 32% des gérants obligataires actifs ont surperformé en ce début d'année 2018, un chiffre en baisse de 7% par rapport à 2017. « Les gérants des obligations souveraines en euro et des obligations d'entreprises américaines ont connu les pires résultats », ajoute Lyxor.

Pour leur part, 42% des gérants actions ont surperformé au premier trimestre 2018, en chiffre en recul de 5% par rapport à 2017. « C'est avec les entreprises britanniques dans leur globalité et les ‘large caps' espagnoles que les gérants actifs ont bénéficié des améliorations les plus notables », souligne la société de gestion.