Les Français, champions de l'épargne mais lanternes rouges de l'investissement

Les Français sont réticents avec leur épargne. Une étude de la société de gestion Legg Mason vient le rappeler avec insistance. Selon la cinquième édition de son Global Investment Survey, nous sommes les premiers du classement en Europe en termes d’épargne de long terme (30% déclarent épargner) mais les derniers en matière d’investissement. Les Français sont ainsi 56% à détenir de l’épargne sans la placer, soit le taux le plus élevé au monde, bien au-delà des moyennes globale (39%) et européenne (43%). Malgré leur propension à épargner, les Français sont les moins enclins à investir : seul un sondé sur quatre se dit prêt à sauter le pas de l’investissement, ce qui est bien en-deçà de la moyenne globale de 45 % et place la France eu dernier rang mondial.