Les conséquences d'un livret A rémunéré 0,75%

Dans une tribune, le président du Cercle de l'Epargne Philippe Crevel liste les conséquences de la baisse du taux du Livret A de 1% à 0,75%. D'après lui, elles ne sont pas majeures. Pour une personne qui détient 4.000 euros d'épargne sur son Livret, la chute de revenus sur un an sera de 10 euros. Pour une personne qui possède un Livret A au plafond (22.950 euos), la perte de rendement sera de 57 euros.

Par ailleurs, Philippe Crevel explique que la nouvelle n'affectera pas vraiment les bailleurs sociaux. "Le livret A sert à financer ce type de prêts. Mais l'effet sera marginal car il s'agit de prêts à 40 ans. Par ailleurs, le lancement de programmes de constructions d'HLM obéit à d'autres considérations que le taux du Livret A (problèmes de fonciers, de normes...)", indique-t-il.

Enfin, il note que "la Caisse des Dépôts économisera 652 millions d'euros ce qui améliorera son résultat financier et les éventuels bénéfices redistribués à l'Etat".