L'épargne solidaire a collecté 1,8 milliards d'euros en 2017

NewsManagers

La finance solidaire gagne du terrain. En 2017, 1,8 milliard d'euros supplémentaires ont en effet été déposés sur des placements solidaires, selon le 16ème baromètre de la finance solidaire publié par le journal La Croix et l'association Finansol. En 2017, le secteur a ainsi enregistré 366.000 nouvelles souscriptions. L'encours de l'épargne solidaire atteint désormais 11,5 milliards d'euros, en hausse de 18,3% sur un an. « 2017 fut l'année d'un alignement favorable des planètes dont a directement profité la finance solidaire, explique Frédéric Fourrier, responsable de l'observatoire de Finansol, cité dans La Croix. Il y a dix ans, l'encours total n'excédait pas 1,7 milliard, soit moins que ce que l'accroissement annuel d'épargne a apporté. »

L'épargne salariale solidaire se taille la part du lion, avec un encours de 7,38 milliards d'euros à fin 2017, en progression de près de 20% sur un an. Par ailleurs, l'épargne bancaire totalise 3,62 milliards d'euros d'encours, un chiffre en croissance de 18,7% par rapport à 2016. Cité dans La Croix, Frédéric Fourrier note les « efforts commerciaux très volontaristes » mobilisant des réseaux bancaires historiquement liés à la finance solidaire ou de « nouveaux entrants ». Enfin, les entreprises solidaires, c'est-à-dire celles qui oeuvrent au service de l'intérêt général, disposent d'un encours de 584 millions d'euros, en hausse de 9,2% en 2017.

Cette montée en puissance de la finance solidaire a permis de verser 4,6 millions d'euros de dons à des associations. Mieux, 1.500 entreprises ont pu bénéficier de cette manne financière. Ainsi, 45.000 emplois ont pu être créés ou consolidés. En outre, 3.700 personnes ont pu être relogées tandis que 36.000 foyers ont été approvisionnés en électricité renouvelable, souligne ce baromètre annuel
.