Le principe d’obligations de reporting ESG adopté au niveau européen

Cet accord de principe impose aux professionnels de la finance d’expliquer à leurs clients les risques et les opportunités dus à l’intégration de dimensions ESG

Sur son site, Novethic a annoncé vendredi 8 mars que le Parlement et Conseil européens « ont trouvé un accord pour que les professionnels de la finance de l’Union aient des obligations d’informations sur leur intégration de critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans la gestion financière. » Il s’agit de l’une des trois propositions législatives du plan d’action sur la finance durable adopté par la Commission Européenne en mars 2018. Les deux autres sont la taxonomie, définition commune à tous les Européens de ce qui est durable ou pas, et la création d’outils de mesure de la performance financière adaptés, précise Novethic.
 Cet accord de principe légitime l’obligation pour les professionnels de la finance d’expliquer à leurs clients les risques et les opportunités dus à l’intégration de dimensions Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG) dans la gestion financière.