Le marché mondial des M&A devrait croître de 10% en volume d'ici à fin juin

Agefi.fr

Le réveil des groupes européens s’accompagne d’un regain d’intérêt des investisseurs américains pour le Vieux Continent, constate Deloitte.

L'effervescence des mouvements de fusions et acquisitions constatée depuis plusieurs semaines devrait au moins durer jusqu'à l'été, si l'on en croit la dernière édition du «M&A Index». Cet indicateur avancé publié par le cabinet Deloitte est établi à partir de quatre sources principales d'information : données macro-économiques, conditions de financement, résultats et santé financière des entreprises, valorisation du marché.