Le FBI fait sursauter les Bourses mondiales

L'annonce du FBI, dimanche soir, de sa décision de blanchir Hillary Clinton dans l'affaire des emails à deux jours de l'élection présidentielle a fait bondir les places financières mondiales ce lundi 7 novembre. Les investisseurs semblent réconfortés par une victoire possible de la candidate démocrate dans ce scrutin qui s'annonce serré. A la mi-journée le CAC 40 gagnait 1,69%, le DAX 1,52% et le FTSE100 1,36%, dans le sillage de la clôture dans le vert des Bourses asiatiques.

Les marchés européens récupèrent ainsi une partie de leurs pertes de la semaine dernière évaluées à 3,5%. Cette semaine noire avait été marquée par l'annonce le 28 octobre de la réouverture de l'enquête sur les courriels d'Hillary Clinton.