L’Association des Américains accidentels se retourne contre les banques

L'association annonce une action au pénal « pour discrimination ».

Parallèlement à la montée au créneau des banques européennes contre le Fatca, l’Association des Américains accidentels (AAA), qui représente les 300.0000 personnes possédant la nationalité américaine en vertu du droit du sol, annonce avoir « décidé de passer à l'offensive en attaquant les banques au pénal pour discrimination ». Selon un responsable, l’association sera représentée par Maitre Vey du cabinet Dupond-Moretti & Vey, et devrait « lancer officiellement les hostilités mercredi 27 mars ». Les « Américains accidentels » demandent en outre un régime dérogatoire afin d'être exonérés des obligations fiscales américaines, ou de pouvoir renoncer plus facilement à la nationalité américaine.