La loi Macron pourrait dynamiser la gestion d'actifs

La loi Macron pour la croissance devrait contribuer à relancer le secteur de la gestion d'actifs en France, écrit le quotidien Les Echos. De fait, dans son article 35, la loi prévoit en effet la création de la société de libre partenariat, une nouvelle forme d'enveloppe juridique visant à accueillir des placements financiers, à côté des sicav et des fonds communs de placement (FCP). Selon l'Autorité des marchés financiers ( AMF) interrogée par le quotidien économique, « cela prend la forme d'un ‘partnership' à la française ».