La France, locomotive européenne de l’actionnariat salarié

Dans son rapport 2015 sur l'actionnariat salarié des entreprises du SBF 120 publié mardi 12 mai, Eres distingue la France pour son rôle de locomotive européenne dans ce domaine. Selon la société spécialisée dans l'actionnariat salarié, "80% des entreprises françaises ont des plans d’actionnariat pour l’ensemble de leurs salariés contre une moyenne européenne de 47%". De ce fait, 44% des salariés sont actionnaires contre 26% en Europe, explique Eres. Au total, souligne l'étude, "les salariés (non dirigeants) détiennent 3,9% du capital contre 1,6% en Europe".