La croissance manufacturière accélère plus que prévu en France

Selon la version définitive de l’enquête PMI pour le mois de mars, l’activité du secteur manufacturier français a renoué avec la croissance en mars. L’indice PMI est ainsi ressorti à 52,1 ce mois-ci, dépassant le seuil de 50 marquant une expansion de l’activité pour la première fois depuis octobre 2013. Ce niveau, supérieur aux attentes des analystes, est le plus élevé relevé depuis juin 2011. Cette amélioration de l’indice PMI repose principalement sur un retour à la croissance des nouvelles commandes. Celles-ci progressent en effet pour la première fois depuis six mois, le taux d’expansion atteignant en outre un plus haut de 34 mois. « Le secteur ayant finalement retrouvé le chemin de la croissance après une longue période de contraction, les fabricants français devraient désormais attendre des signes de reprise durable avant de relancer certaines actions, notamment en matière d’embauche », souligne Jack Kennedy, économiste senior chez à Markit.