La croissance du PIB s'est tassée au premier trimestre en France

La croissance de l'économie française a marqué le pas en début d'année, retombant à 0,3% au premier trimestre, un niveau inférieur aux attentes (à 0,4%), sous l'effet d'un ralentissement de la production et d'un tassement de la consommation des ménages, selon les premiers résultats publiés vendredi par l'Insee. Le commerce extérieur a également pesé sur la croissance, qui a en revanche été alimentée par un nouveau bond de l'investissement des entreprises, soutenu à l'approche de l'expiration du dispositif de suramortissement fiscal des investissements productifs des entreprises, qui a pris fin le 14 avril. 

L'Insee a dans le même temps révisé en hausse de 0,1 point la croissance du produit intérieur brut (PIB) du quatrième trimestre 2016, à  0,5%, sans que cela ne modifie le chiffre de la croissance en moyenne sur l'année, maintenu à 1,1%.