La croissance de la zone euro ralentit légèrement en mars

Selon les données préliminaires de l’enquête réalisée par Markit, la croissance du secteur privé a très légèrement ralenti en mars dans la zone euro par rapport au plus haut niveau depuis deux ans et demi observé en février. L'indice PMI « composite », qui combine l'industrie et les services, a reculé de 53,3 à 53,2, alors que les économistes tablaient sur un chiffre inchangé. L'indice manufacturier est ressorti à 53, après 53,2 en février, tandis que L'indice des services a baissé de 52,6 à 52,4. Ces indices demeurent néanmoins nettement au-dessus du seuil de 50 marquant une expansion de l’activité. « La dynamique de la reprise se confirme. L'un des signes encourageants qu'en tireront les décideurs politiques est que le phénomène s'élargit pour inclure la France », note Chris Williamson, chef économiste chez Markit.