La croissance de la zone euro devrait résister malgré la Grèce

Selon un communiqué publié par la société Markit, les dernières données de l’enquête PMI Markit signalent un léger ralentissement de la croissance économique de la zone euro en juillet, le taux d’expansion se maintenant toutefois à l’un de ses plus hauts niveaux des quatre dernières années.

A 53,7, l'estimation flash de l'indice PMI Markit pour la zone euro se replie par rapport au pic de 4 ans observé en juin (54,2), mais reste légèrement supérieure à la moyenne enregistrée au cours du premier semestre.

L’indice affiche ainsi son 6ème plus haut niveau depuis le milieu de l’année 2011. Si la croissance décélère tant dans l’industrie manufacturière que dans le secteur des services par rapport aux pics enregistrés en juin, elle reste toutefois soutenue dans les deux secteurs étudiés.

Les données par pays signalent un fléchissement de la croissance en France et en Allemagne, le taux d’expansion ne se repliant toutefois qu’à un plus bas de 2 mois outre-Rhin et à un plus bas de 3 mois dans l’Hexagone. Dans le reste de la zone euro en revanche, la croissance s’accélère, creusant d’avantage l’écart avec les deux principales économies de la région, mais restant toutefois loin des pics enregistrés en début d’année.