La Banque nationale suisse fait mal à de nombreux acteurs de la finance

NewsManagers

La décision de la Banque nationale suisse de laisser monter le franc entrainant une baisse de 29 % de l'euro face à la monnaie helvète laissera des traces dans les comptes des acteurs de la finance, rapporte L'Agefi. A commencer par les hedge funds vendeurs de francs contre euro. L'ampleur des mouvements a conduit certaines plates-formes de change à arrêter de coter une partie de la matinée. Cela aurait été le cas d'Autobahn, la plate-forme de Deutsche Bank, numéro deux mondial sur le forex.