Facebook épinglé par Vigeo Eiris

Vigeo Eiris a annoncé avoir dégradé significativement les scores de Facebook suite à sa mise en cause dans la collecte et l'usage abusifs des données privées de ses utilisateurs par Cambridge Analytica. "Cet événement au retentissement mondial a révélé la porosité de ce réseau social aux risques de détournement de ses fichiers à des fins de manipulation des opinions de plusieurs millions de personnes en violation de leurs droits au respect de leur vie privée", indique un communiqué. Dans le détail, la révision des scores de Vigeo Eiris a porté sur le critère relatif aux droits humains fondamentaux, dans le domaine « Respect des droits de l’homme », sur le critère relatif aux audits et contrôles internes, dans le domaine « Efficacité et de la gouvernance d’entreprise » et sur le critère de l’information aux clients, dans le domaine « Comportements Responsables sur les marchés ». Vigeo Eiris a indiqué par ailleurs que la performance générale de Facebook en responsabilité sociale était déjà faible (25/100) avec des scores particulièrement limités dans les domaines sociaux (Droits de l’Homme et gestion responsable des Ressources Humaines).