Election présidentielle: un mouvement durable sur les actions européennes

Les actions européennes bénéficiaient fortement de «l'effet Macron» lundi après le premier tour des présidentielles, et «ce mouvement sera durable», affirme Benjamin Melman, directeur allocation d'actifs et dettes souveraines chez Edmond de Rothschild. «Beaucoup d'investisseurs qui étaient restés à l'écart devraient revenir sur les actions en Europe. Nous nous attendons à des flux importants et significatifs dans les prochaines semaines. Le momentum économique est très fort en zone euro, avec le soutien d'une BCE toujours accommodante, et les résultats d'entreprises sont également bien orientés», ajoute Benjamin Melman une interview accordée à Reuters.