Donald Trump choisit de quitter l'Accord de Paris

La rumeur se faisait de plus en plus insistante, le président américain est venu la confirmer : les Etats-Unis vont se retirer de l'accord historique sur le climat décidé lors de la COP21 à Paris en décembre 2015 et signé par près de 200 pays. Cet accord vise à limiter les conséquences du réchauffement climatique d'ici à la fin du siècle.

Donald Trump juge ce compromis trop injuste pour l'économie américaine et réclame l'ouverture de nouvelles négociations pour mettre en place un nouvel accord qui lui semblerait plus équitable. Dans une déclaration commune, la France, l'Italie et l'Allemagne ont écrit que "l'accord ne peut pas être renégocié", étant lui-même le fruit de plusieurs années de négociations.