DNCA subit une décollecte de 200 millions d'euros en 2016

newsmanagers

Sur l'année 2016, DNCA Investments a accusé des rachats nets de 200 millions d'euros, après plusieurs années de forte collecte (3,5 milliards en 2015, 5 milliards en 2014, 2,8 milliards d'euros en 2013). La décollecte a principalement concerné les fonds diversifiés Eurose et DNCA Evolutif. En revanche, l'activité performance absolue a enregistré des souscriptions nettes de plus d'1 milliard d'euros, assure Eric Franc, directeur général de la société de gestion française affiliée à Natixis Global Asset Management.

S'agissant des zones géographiques, c'est l'Italie qui a pesé sur la collecte, avec des rachats nets de 700 millions d'euros (notamment sur Eurose). En revanche, la collecte a été positive en France, avec 500 millions d'euros, de même qu'en Espagne (+200 millions d'euros) et au Benelux (+60 millions d'euros).
Malgré les sorties, DNCA a vu ses encours progresser en 2016, à 19,8 milliards d'euros (ils étaient à 19,4 milliards d'euros début 2016).

En 2017, parmi les projets de DNCA, figure celui de lancer un OEIC britannique pour séduire les investisseurs locaux. Ce fonds sera investi sur l'Europe hors Royaume-Uni et sera géré par Isaac Chebar. Cela permettra d'étoffer la gamme pour ce marché que la société aborde en s'appuyant sur NGAM.
La société réfléchit aussi au lancement d'un fonds d'obligations convertibles monde, sachant que jusqu'à présent, elle gère cette classe d'actifs à l'échelle européenne.
En 2016, DNCA avait lancé trois nouveaux fonds : un midcap actions DNCA Invest Archer Mid-Cap Europe, un fonds Europe du Nord DNCA Invest Norden Europe et un fonds performance absolue.