Crowdfunding : vers un relèvement du plafond autorisé

Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat au numérique, a annoncé lors du salon VivaTech un relèvement du plafond d’investissement de collecte autorisé pour le crowdfunding. Actuellement à 2,5 millions d'euros, le montant maximum pour les opérations en actions, obligations et minibons devrait être rehaussé à 8 millions. Les titres financés par le biais du financement participatif devraient également être ouverts au PEA-PME, a-t-il annoncé. « C'est un très bon signal pour le secteur, qui souligne la crédibilité des plateformes pour accompagner le financement de l'économie française, notamment dans les domaines qui construisent l'avenir », a réagi dans la foulée Amaury Blais, président de Lendosphere.