BCE : les taux resteront au niveau actuel, "voire à un niveau inférieur" pendant longtemps

Le programme de taux bas de la BCE restera maintenu ou sera encore durci jusqu'à un retour de l'inflation, a indiqué Mario Draghi lors de la réunion de politique monétaire de l'institution.

Lors de sa réunion de politique monétaire du 21 juillet, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé sans surprise le maintien de ses taux à un niveau inchangé. Le principal taux de refinancement reste à 0%, le taux facilité de prêt marginal à 0,25% et le taux de dépôt des banques à -0,4%. Le président de l'institution, Mario Draghi, a indiqué que ces taux resteraient à ce niveau, "voire à un niveau inférieur", pendant "une période prolongée".

Le programme de rachat de dette d'Etats et d'entreprises prévu pour durer jusqu'à en mars 2017 sera prolongé "jusqu'à ce que l'inflation s'juste vers son objectif", a ajouté la BCE.

En juin, l'inflation a renoué avec le positif (après quatre mois de baisse) avec +0,1%, a rappelé la BCE. L'inflation devrait rester "très basse dans les prochains mois, avant d'amorcer une reprise plus tard en 2016, principalement liée à des effets de base  dans le taux annuel de change du prix de l'énergie. Aidé par notre politique monéraire et la reprise attendue de l'économie, le taux d'inflation devrait augmenter plus fortement en 2017 et 2018", écrit la BCE

Par ailleurs, la BCE a estimé que le Brexit aurait un impact sur la croissance en zone euro de l'ordre de 0,2 à 0,5% sur trois ans.