ISR

Vers une meilleure clarification de l’offre

L’investissement socialement responsable reste porté prioritairement, en France, par les institutionnels
Tous les acteurs de la filière veulent aujourd’hui ouvrir cette thématique plus largement aux particuliers
FJ, Nicole Notat, présidente de Vigeo (au centre), présente à Bercy le nouveau label ISR.

Il est bon de rappeler, alors même que Donald Trump, fraîchement élu président des Etats-Unis, a déclaré pendant sa campagne vouloir faire sortir son pays de l’accord de Paris sur le climat, que la prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans la gestion d’actifs est loin d’être subsidiaire. Le dernier rapport biennal d’Eurosif sur l’investissement socialement responsable (ISR) fait ainsi état de plus de 11.000 milliards d’euros sous gestion en Europe fin 2015 qui intègrent ces critères d’une manière ou d’une autre.