Veille internationale 774

GRANDE BRETAGNE

Paul Myners demande au régulateur de se pencher sur les transactions de H2O

Financial Times Fund Management, 08/06/20

Paul Myners, l’ancien ministre de la City et patron de Garmore, a demandé au régulateur britannique d’enquêter sur la valeur des transactions entre H2O Asset Management et des entités ayant des liens avec la société, rapporte le Financial Times fund mangement. Sa demande, qui a été envoyée comme question écrite au Parlement britannique la semaine dernière, intervient après que la filiale de Natixis ait signé un accord fin avril pour revendre des actions et obligations au financier allemand Lars Windhorst. Lord Myners veut s’assurer que les actifs ont été vendus à un juste prix. L’ancien ministre se demande aussi si H2O a réalisé des transactions croisées, transférant des investissements d’un portefeuille de client à l’autre. Ce n’est pas la première fois que Lord Myners attire l’attention de la Financial Conduct Authority sur H2O. En mars, il avait soumis une question écrite, demandant quels étaient les projets du gouvernement britannique pour enquêter sur les stratégies de contrôle des risques et de leadership de la société.

 

ETATS-UNIS

Madoff : trois banques vont pouvoir être poursuivies

The Wall Street Journal (wsj.com), 02/06/20

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé de stopper les actions en justice contre des établissements étrangers dont HSBC, Crédit Agricole et Société Générale, concernant de l’argent volé aux victimes de Bernard Madoff et qui a été transféré à l’étranger, rapporte le Wall Street Journal. Cette décision de justice ouvre la voie à des années de litiges supplémentaires contre ces entreprises étrangères, qui sont parmi les dernières – et les plus grandes – cibles d’une campagne juridique internationale pour récupérer l’argent des victimes de Madoff. Les banques européennes et autres investisseurs étrangers ont collecté environ 3 milliards de dollars avant l’arrestation de Bernard Madoff en 2008.

Irving Picard, le liquidateur chargé de régler la faillite de Bernard Madoff, tente de récupérer l’argent qui a été distribué par le plan Ponzi à des fonds d’investissement offshore dans les Îles Vierges britanniques, les Îles Caïmans et les Bermudes pour ensuite les transférer à d’autres véhicules étrangers.

 

SUISSE

Goldman Sachs se renforce dans la gestion de fortune en Suisse

finews.ch, 04/06/20

La banque américaine Goldman Sachs vient de recruter deux importants banquiers privés d’UBS afin de servir sa clientèle fortunée en Suisse, a appris Finews.

Les deux arrivants sont Alain Krueger, directeur des clients ultra-high net worth et du family office d’UBS, et Marc Mandosse, son adjoint. Alain Krueger dirigera le bureau de Genève de Goldman Sachs avec Marie-Ange Causse.

 

ROYAUME-UNI

M&G va acquérir une plate-forme de gestion de patrimoine

Newsmanagers, 28/05/2020

A l’occasion de son assemblée générale le 27 mai, le gestionnaire d’actifs britannique, M&G, a annoncé un accord avec Royal London pour l’acquisition d’Ascentric, une plateforme de gestion de fortune pour les conseillers financiers indépendants britanniques.

L’opération apportera à M&G 14 milliards de livres sterling d’actifs sous administration, ainsi que des relations avec plus de 1.500 cabinets de conseil agissant pour le compte de 90.000 clients individuels. Cette acquisition renforcerait la capacité du gestionnaire d’actifs à offrir des services de gestion discrétionnaire de fonds par des tiers, en plus des comptes d’épargne individuels (ISA), des plans de retraite individuels à capitalisation libre (SIPP) et des comptes d’investissement généraux (GIA) sur une seule plate-forme.

« Ascentric va également accélérer notre capacité à fournir une plus large gamme de solutions d’investissement M&G et Prudential à un plus grand nombre de clients, grâce aux enveloppes fiscales et aux propositions de services qu’ils privilégient », a indiqué John Foley, directeur général de M&G.