Un troisième pilier face à la baisse des fonds euros

La Rencontre Prévoyance Retraite du 6 novembre a notamment permis de lever le voile sur les atouts et les inconvénients de l'Eurocroissance
Des divergences se font jour avec le regard positif d'un actuaire et d'un assureur, mais une opinion plus réservée de la part d'un intermédiaire
l'agefi, Denis Bourgeois, Sonia Fendler, Benoît Baron et Meyer Azogui

L’Agefi Actifs. - Pouvez-vous en préambule nous expliquer les caractéristiques techniques du support Eurocroissance, produit nouveau et surtout complexe ?

Denis Bourgeois. - Le support Eurocroissance est défini comme un support donnant lieu à constitution d’une provision technique de diversification (PTD). Le passif du bilan se décompose en trois parties : la provision mathématique (PM), la provision technique de diversification (PTD) et la provision collective de diversification différée (PCDD).