Marchés émergents

Un retour en grâce auprès des investisseurs

Si les gérants avaient fui les marchés émergents ces dernières années, l’heure de la revanche semble avoir sonné pour la classe d’actifs
Cependant, les différences entre les pays sont telles que les investisseurs ne s’accordent pas sur les régions qu’il serait bon de favoriser
Bloomberg, La Chine peut apparaître risquée pour certains tandis que d’autres assurent y trouver des opportunités sur des entreprises profitant de la mutation de l’économie.

Cela fait plusieurs mois maintenant que certains allocataires augmentent – plutôt discrètement – leur exposition aux marchés émergents. Depuis quelque temps, le phénomène s’est accéléré et pas une semaine ne passe sans qu’un gestionnaire ne communique sur cette classe d’actifs. Cet engouement tient à une multiplicité de facteurs et si certains d’entre eux sont évidemment légitimes, d’autres restent à confirmer.