Election américaine

Un premier test réussi pour les marchés

L’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis a pris les observateurs à revers
Les marchés ont voulu, dans un premier temps, considérer les effets positifs de ce résultat
Bloomberg

L’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis le 8 novembre aura confirmé que rien n’est jamais acquis sur les marchés financiers. Le résultat de cette élection, encore plus inattendu que la décision du peuple britannique au mois de juin dernier, de sortir de l’Union européenne, aurait pu provoquer une baisse immédiate marquée des indices mondiaux. Pourtant, c’est l’inverse qui s’est produit. Explications.