Fonds flexibles

Un concept patrimonial aux contours incertains

Cet été, les marchés d’actions ont été malmenés. Certains fonds flexibles ont aussi souffert de la montée des corrélations entre les actifs
Bloomberg

Cela ne fait aucun doute, il valait mieux, ces derniers mois, être investi en fonds flexibles que sur les marchés d’actions (voir le graphique). Mais même si, en moyenne, ces solutions d’investissement souvent qualifiées de patrimoniales ont réussi à limiter les dégâts depuis le début de l’année, certaines d’entre elles ont pu, au plus fort de la crise, décevoir les investisseurs.