Hôtels

Un actif ouvert aux particuliers fortunés

Après une année 2011 jugée dynamique par les acteurs du secteur, avec un montant d’environ 1,2 milliard d’euros engagé en France, l’investissement hôtelier devrait connaître un volume de transactions similaire en 2012. Si le marché est drainé par les grandes opérations, à l’image de la vente des quatre hôtels du groupe Louvre prévue en fin d’année pour plus de 700 millions d’euros, les institutionnels ne sont pas pour autant les seuls à s’intéresser à cet actif. Les particuliers fortunés y trouvent également un intérêt.