Rentrée nuageuse

À défaut d’être sanglant, l’été n’a pas fait redescendre les tensions internationales qui se sont fait jour au début de l’année. La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis est même montée d’un cran puisque chacun à Washington et à Pékin, dispose non seulement de sa liste de produits taxés pour « protéger » ou « riposter » mais également d’un second inventaire prêt à s’y ajouter. Et peu importe aux États-Unis si les décisions prises par la Maison blanche peuvent pénaliser l’industrie en portant sur des biens intermédiaires dont cette dernière a besoin.