Marché d’actions

Quelques signes annonciateurs de nervosité

Les marchés d’actions se sont bien maintenus cet été, confortés par le comportement conciliant des banques centrales
L’économie reste toujours bien orientée et les fondamentaux des sociétés solides, mais les excès de liquidité devront être épongés

L’été réserve parfois des surprises sur les marchés. Dans un environnement où la liquidité s’étiole du fait de la présence d’un nombre réduit d’intervenants, les nouvelles, bonnes ou mauvaises, peuvent vite avoir d’importantes conséquences sur les cours de Bourse. C’est d’ailleurs pendant le mois d’août, il y a dix ans, que la crise des subprime a véritablement débuté. Mais cette année, la période estivale a donné lieu à peu de surprises.