Private equity : des gains sous conditions

Le capital investissement séduit les Français à la recherche de rendement, mais n’est pas sans contraintes
Crédit photo : Pixabay

Et pourquoi pas le non coté ? Votée en 2019, la loi Pacte a rendu le capital investissement plus accessible aux particuliers et favorisé sa démocratisation. « Pacte a notamment réformé le statut des FCPR en permettant à ces fonds de disposer davantage de liquidités pour gérer des problématiques de rachat. Son but était de rendre ce véhicule accessible en direct mais aussi via l’assurance vie et les PER, notamment sous forme de fonds de fonds », explique Alexis Dupont, directeur général de France Invest. Depuis, c’est la ruée.