Primonial prend le contrôle de l’Union Générale des Placements

Jean-François Tardiveau
Le groupe renforce son activité de solutions d’investissement structurées et élargit sa clientèle aux clients institutionnels et aux entreprises.

Primonial pousse ses pions dans l’activité des produits structurés. Le groupe annonce ce jour prendre une participation de 51% du capital de l’Union Générale des Placements (UGP), société spécialisée dans la conception et la distribution de solutions d'investissement structurées, à destination des clients institutionnels et entreprises. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Déjà présent via sa filiale DS Investment Solutions dans cette classe d’actifs pour ses réseaux de distribution, Primonial justifie cette opération par sa volonté d’élargir la nature des clients qu’elle approche et aussi d’étendre cette activité en Europe. « La prise de participation nous permet d’acquérir une offre et une équipe adaptées aux besoins des corporates et des institutionnels que nous ne couvrions que très peu, et uniquement de façon intermédiée », confirme Brice Gimeno, en charge des activités Produits Structurés chez Primonial et président de DS Investment Solutions. « Cette relation directe avec ces deux types de clientèles constitue un atout fort pour le groupe car on peut imaginer que ces clients seront également, par la suite, intéressés par d’autres produits de la gamme de Primonial, notamment en immobilier avec PREIM ou en gestion d’actifs financiers avec LFDE», ajoute-t-il. Primonial joue également la carte de la complémentarité de l’offre en rappelant que la clientèle retail privilégie les produits structurés exposés aux actions tandis que les corporates et institutionnels privilégient ceux exposés aux taux et aux obligations.  

Née en 2017 au sein du pôle gestion d’actifs de La Française, l’UGP, qui compte une équipe de 10 personnes, s’appuiera sur les fonctions support, le back-office et les ressources technologiques de Primonial. Xavier Yllouz et Nathanael Diane, co-fondateurs de la société, resteront à la tête de la marque tandis que les équipes de l’UGP et de la filiale DS Investment Solutions seront réunies au sein d’un même pôle. Grâce à un effet taille le nouvel ensemble entend augmenter son pouvoir de négociation vis-à-vis de ses fournisseurs, et renforcer ses fonctions supports en s’appuyant sur les synergies créées.

L’Union Générale des Placements a collecté en brut en 2020 200 millions d’euros pour des encours conseillé de 1,2 milliard d’euros tandis que DS Investment Solutions revendique une collecte brute en 2020 de 345 millions d’euros. « Nous allons accompagner UGP dans son développement en Europe dès la fin de cette année », précise le président de DS Investment Solutions.

Plusieurs recrutements sont prévus pour la nouvelle entité, avec pour objectif d’atteindre à horizon 2025 un encours de 4 milliards d’euros conseillés par 30 professionnels dédiés.