Odealim passe un cap sur le marché de la gestion locative

Bertrand De Meyer
Le courtier spécialiste en assurances immobilières prend une participation de 65% dans Cautioneo qui propose notamment une solution de garantie loyers impayés inversée.

Odealim passe un premier cap. Le courtier spécialiste en assurances immobilières, qui s’est ouvert au crédit immobilier en 2021 avec le rachat de l’intégralité du capital d’Artémis Courtage, annonce mardi l’acquisition de 65% du capital de Cautioneo . Ce «garant nouvelle génération» propose notamment une garantie de loyers impayés (GLI) inversée qui est portée par le locataire, sans frais pour le propriétaire.

«En tant que spécialiste de l’assurance immobilière et désormais présent sur le courtage en financement de prêts immobiliers, nous souhaitons couvrir une gamme la plus large possible de produits. Or, nous n’avions pas la garantie loyers impayés inversée et avons décidé de nous rapprocher d’un nouvel acteur sur le marché qui permet aussi d’aller chercher des solutions technologiques pour fluidifier le marché de la location», explique à L’Agefi Xavier Saubestre, président du groupe Odealim. Le courtier pourra proposer à ses clients bailleurs la GLI inversée lorsque le profil du locataire n’entre pas dans les critères retenus pour l’éligibilité à la GLI traditionnelle.

Croissance externe

Cette nouvelle brique qui complète son offre n’empêche pas Xavier Saubestre de continuer à penser au développement : «Bien que nous ayons désormais une gamme complète, il reste encore beaucoup à faire sur la gestion locative, que ce soit du côté de l’innovation, ou de l’apport de services avec l’idée d’offrir un parcours digitalisé qui permette d’accéder à ses garanties en quelques clics». Le dirigeant évoque notamment la validation de la prise en charge d’une garantie en quelques heures et indique réfléchir à une indemnisation mensuelle et non plus annuelle. Créé en 2017, Cautioneo entend profiter du réseau du courtier leader de la garantie locative en France, viser la rentabilité en 2023 et quadrupler ses effectifs, de 12 salariés à l'heure actuelle.

Après une forte activité en croissance externe en 2021 ce cap ne devrait pas arrêter Odealim. Le courtier devrait ainsi continuer à travailler son maillage territorial avec des acquisitions ciblées, à l’image du rachat annoncé début 2022 des cabinets lyonnais Brun Vidal Dutripon et SCA Brun, courtiers experts notamment de l'assurance multirisque immeuble (MRI) et de la garantie des loyers impayés (GLI). Il pourrait aussi ouvrir d’autres divisions sur lesquelles il n’est pas nécessairement présent historiquement.