Les opportunités du PEA-PME

Oddo s'intéresse à l'avenir du PEA-PME

Le Bureau d’Etudes Oddo Equities s’est intéressé au niveau PEA-PME tel qu’il résulte de la loi de Finances pour 2014.

L'étude a porté sur 68 valeurs françaises « dont la moitié présente une capitalisation boursière inférieure ou égale à 200 millions d’euros ». Selon les auteurs, « en Europe, il faut estimer que plus de 3.000 valeurs seraient éligibles ».

Par ailleurs, ils estiment que le flux de capitaux drainés par ce dispositif se situerait entre 1,5 et 3 milliards d’euros, compte tenu notamment du nombre de PEA détenus en France évalué à 7 millions.

Ils rappellent également que parmi les actions, duex critères d’éligibilité ont été définis par le gouvernement, à savoir une entreprise qui occupe moins de 5.000 personnes, et qui présente un chiffre d'affaires n’excédant pas 1.500 millions d'euros ou un total bilan n’excédant pas 2.000 millions d'euros.