New York lance sa cryptomonnaie

30% de la valeur de minage du NYCCoin sera réservée à la ville.

La folie des cryptos s’empare de la Big Apple. A peine élu, le nouveau maire de New York Eric Adams, qui prendra ses fonctions au 1er janvier, a montré une nouvelle fois son attachement aux cryptomonnaies qu’il avait affiché durant sa campagne. Le nouvel édile a fait lundi 8 novembre la promotion d’une cryptomonnaie locale qui doit se lancer ce mercredi : le NewYorkCityCoin ou NYCCoin.

Ce projet vise à fédérer les acteurs des crytpomonnaies autour d'une ville, comme c’est déjà le cas à Miami ou à Austin, pour en favoriser le développement technologique. Le «minage» de ce nouvel actif commencera donc demain mais les NYCCoins ne seront pas tout de suite accessibles sur les plateformes d’échanges des cryptomonnaies. La monnaie virtuelle sera principalement utilisée localement et 30 % de sa production sera réservée à la ville de New York qui pourra l’utiliser comme bon lui semble.

Pour mémoire, l’ancien policier qui a été élu mardi dernier, est un fervent défenseurs des cryptomonnaies. Il a annoncé la semaine dernière qu’il toucherait ses trois premiers salaires en tant que maire en bitcoins et qu’il souhaitait faire de New York «le centre de l’industrie des cryptomonnaies».