Natixis AM n’en a pas fini avec l’affaire des fonds à formule

L'Agefi Quotidien
L’UFC-Que Choisir a assigné la société de gestion juste avant l’annonce de sa nouvelle marque, Ostrum AM, qui acte son changement de stratégie et sa dépendance à Natixis IM.
Fotolia

Avant de préparer l’avenir sous sa nouvelle marque Ostrum AM, dévoilée hier, Natixis Asset Management (NAM) est rattrapé par son passé. Sept mois après l’amende record de 35 millions d’euros infligée par l’Autorité des marchés financiers à NAM dans l’affaire des fonds à formule, l’UFC-Que Choisir a assigné lundi la société de gestion devant le tribunal de grande instance de Paris, via une action de groupe. Même si elle était attendue, «l’annonce du changement de nom juste après notre assignation est une coïncidence curieuse», estime Olga de Sousa, juriste à l’UFC-Que Choisir.