N26 brise un tabou en facturant les gros dépôts

Pauline Armandet
Une taxe de 0,5% sera appliquée aux dépôts détenus au-dessus de 50.000 euros, les frais étant déduits du compte à la fin du mois.

C’est une première en France pour une banque grand public. Dès la fin du mois, la néobanque allemande N26 taxera les dépôts des clients ayant ouvert un compte depuis le 1er octobre. Une taxe de 0,5 % sera ainsi appliquée aux dépôts détenus au-dessus de 50.000 euros, les frais étant déduits du compte à la fin du mois.