L’OCDE voit une amélioration des perspectives économiques

Xavier Diaz
L'organisation basée à Paris a cependant abaissé sa prévision de croissance de l'économie mondiale en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a pris acte des bonnes nouvelles sur les vaccins anti-Covid et prévoit désormais une amélioration des perspectives économiques mondiales. Cette meilleure visibilité s’explique également par la reprise en Chine . L'organisation basée à Paris a cependant abaissé sa prévision de croissance de l'économie mondiale en 2021 à 4,2% par rapport à l'estimation indiquée en septembre (+5%), en raison de la deuxième vague de coronavirus qui a frappé une grande partie de l'Europe et des Etats-Unis. Elle anticipe également une contraction de 4,2% cette année (-4,5% prévu en septembre).

Dans l'ensemble, le PIB mondial devrait revenir aux niveaux d'avant la crise d'ici la fin de 2021, à la faveur notamment d'une forte reprise en Chine, selon l'OCDE. Ce sera le seul pays suivi par l'OCDE à enregistrer une croissance cette année, estimée à 1,8%. Sa croissance devrait ensuite accélérer à 8% en 2021.

Cette reprise mondiale masque toutefois de grandes disparités, le PIB de nombreux pays étant attendu environ 5% en dessous du niveau d'avant-crise encore en 2022. Après une contraction anticipée de 3,7% cette année, l'économie américaine devrait rebondir de 3,2% en 2021 (+4% prévu en septembre), en prenant en compte l'hypothèse d'un plan de relance. L'économie de la zone euro se contractera, pour sa part, de 7,5% cette année. La croissance devrait revenir en Europe en 2021 avec 3,6% anticipé.

«Nous ne sommes pas sortis du bois, nous sommes toujours en pleine crise pandémique, ce qui signifie que la politique a encore beaucoup à faire», a par ailleurs prévenu Laurence Boone, économiste en chef de l'OCDE.