L’euro signale une reprise plus rapide sur le Vieux Continent

Fabrice Anselmi
Plus qu’un emballement des marchés, se pose la question d’une dépréciation durable de la devise américaine.
Jeudi 4 juin, la monnaie unique a gagné 2% face au dollar . (Crédit European Union)

L’euro a gagné 2% face au dollar jeudi avec la décision de la Banque centrale européenne (BCE) d’étendre au-delà des attentes son programme d’achats d’urgence (PEPP), de 600 milliards d’euros et jusqu’en décembre 2021. A 1,134 euro/dollar jeudi, la monnaie unique a même touché un pic de trois mois, pas loin d’une série historique de neuf hausses consécutives sans un recul à 1,13 vendredi.