Les sélectionneurs de fonds s’étaient préparés à un ralentissement pour 2020

Jean-Loup Thiébaut
Après une année 2019 euphorique, une majorité des sélectionneurs de fonds avaient anticipé une forte hausse de la volatilité, selon l’étude annuelle de Natixis IM.
Thinkstock

Ils n’avaient certainement pas vu arriver une pandémie d’ampleur mondiale. Mais les sélectionneurs de fonds avaient déjà pris des positions défensives dans leurs portefeuilles pour 2020, selon l’étude annuelle de Natixis Investment Managers.