Commercialisation des OPCVM

Les gestionnaires peinent à se différencier

Il existe aujourd’hui un fort consensus des équipes commerciales sur quelques types de produits mais d’autres classes d’actifs se profilent
Fotolia, Les actions américaines restent peu mises en avant. Pour combien de temps ?

Encouragée par la bonne performance des classes d’actifs comme les actions européennes, les petites et moyennes capitalisations ou les obligations d’entreprises, la majorité des sociétés de gestion y a concentré le plus fort des actions commerciales. Or, certaines autres classes d’actifs commencent à intéresser à nouveau les investisseurs. Il peut s’agir des actions américaines qui, bien que surperformant les marchés européens, présentent toujours un intérêt, ou encore des fonds de performance absolue dont l’utilité pourrait se confirmer dans le cas d’une remontée des taux d’intérêt.