Post covid-19

Les Français veulent désormais mieux épargner

Une étude réalisée au déconfinement démontre leur volonté d’être mieux informés sur leurs produits d’épargne.
Source : Pixabay

Epsens, société d’épargne salariale, a réalisé une étude sur le comportement d’épargne des salariés français, post Covid-19.* Elle confirme mais nuance leur prudence pendant le confinement : bien que 63% des sondés ont épargné pendant la crise sanitaire - pour 1 salarié sur 2 en raison de la peur des imprévus et des aléas de la vie -  seuls 39 % souhaitent continuer à renforcer leur épargne par la suite.

Ce décalage pourrait s’expliquer par la confiance affichée des salariés en leur situation économique et financière pour les 12 prochains mois (59%), précise l'étude qui relève par ailleurs que les Français veulent épargner responsable. Dans le détail, 63% sont intéressés par les projets verts, la transition énergétique et le soutien à l’économie locale. Ils sont à ce titre 54% à envisager des projets sociaux.

Les salariés veulent également être mieux accompagnés. 57% ont l’impression de ne pas avoir suffisamment de transparence sur leurs produits d’épargne. Seuls 7 % s’estiment tout à fait informés. Contraste frappant avec l’épargne salariale où 63% des salariés sondés s’estiment suffisamment informés.

L’étude souligne également un fort intérêt pour l’épargne-temps. La possibilité de transformer les jours de congés payés / RTT en épargne salariale séduit 65% des sondés. Ils ne sont pourtant que 55% à connaitre le dispositif. « Dans ce contexte de crise sanitaire liée au Covid-19, 27 % des salariés français envisagent de prendre moins de jours que l’année dernière », indique la société dans un communiqué.

* Enquête réalisée auprès de 500 répondants représentatifs des salariés français du 27 au 29 mai 2020 par le cabinet d’études Qualimetrie pour Epsens