Placement de court terme

Les fonds monétaires restent incontournables

Le risque de décollecte massive sur les fonds monétaires est écarté actuellement
Les investisseurs se détournent des produits bancaires traditionnels
Olivier Robert - directeur de la gestion taux de BFT IM

Les investisseurs se sont fait une raison. Malgré leurs espoirs du début d’année 2019, ils vont encore devoir patienter de longs mois avant d’assister à la normalisation de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE). De fait, les vents ne sont guère porteurs pour la zone euro. Faiblesse de l’inflation, croissance économique qui faiblit, incertitudes liées au Brexit ou encore regain des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis sont autant de paramètres qui conduisent la BCE à poursuivre sa politique monétaire ultra-accommodante.