Les confinements font craindre une nouvelle récession

Xavier Diaz
La multiplication des mesures de restriction partout en Europe risque de provoquer une contraction du PIB au quatrième trimestre. Les marchés s’inquiètent.
(Max Pixel)

Dans sa dernière note de conjoncture, l’Insee avait prévenu que l’activité économique pourrait marquer le pas en fin d’année sous l’effet de la résurgence de l’épidémie. Avec le couvre-feu imposé dans huit métropoles française et la région parisienne, en attendant d'autres zones, ce risque devient réalité. La reprise était déjà moins vigoureuse depuis septembre avec les craintes de deuxième vague. Après un premier et un deuxième trimestre de contraction, puis un net rebond mécanique au troisième, le quatrième risque d’être à nouveau en baisse en France et en Europe.