Taux - Crédits

"Les banques pourraient envisager des baisses de taux de crédit en fin d'année"

Selon Philippe Taboret, le directeur adjoint du courtier Cafpi, l'année 2015 a été meilleure que 2014 sur le front du crédit
Il insiste également sur l'importance du PTZ élargi instauré par le gouvernement et permettant un retour des primo-accédants
philippe taboret, directeur adjoint, Cafpi

L’Agefi Actifs. - Le marché du crédit est-il en bonne santé ?

Philippe Taboret. - La production de crédits immobiliers a relativement baissée en cette fin d’année. Ce repli est principalement dû à la diminution du nombre de rachats de crédits qui avaient été nombreux en première partie d’année. Depuis septembre, nous sommes passés à 25 % de rachats alors que nous étions à 45 % auparavant. Cela dit, dans l’ensemble, l’année 2015 aura été meilleure que 2014.