Les banques européennes risquent de perdre leur crédit

Par Amélie Laurin
Face au coronavirus et à la chute du pétrole, les prêteurs européens ne sont pas exposés ou armés de la même manière face aux risques de défaillance de leurs clients.
Parmi les banques françaises les plus exposées, le Crédit agricole, qui dispose d’un réseau de banque de détail en Italie

Le calme après la tempête. L’indice Eurostoxx Banques a clôturé mardi 10 mars en baisse de seulement 0,55%, après un lundi noir pour les bourses mondiales et en particulier pour les banques cotées européennes.