Les bancaires seront à l’honneur en 2014 selon Invesco

La société de gestion estime que les valorisations encore faibles et l’amélioration des fondamentaux macroéconomiques et microéconomiques vont assurer une solide performance au compartiment cette année

Si la plupart des gérants d’actifs sont confiants dans les perspectives offertes par les Bourses européennes en 2014, Invesco l’est tout particulièrement concernant les valeurs bancaires. « Il est important de se souvenir qu’en matière de bénéfices le secteur bancaire est plus sensible à la croissance économique que n’importe quel autre secteur. Ainsi, lorsque l'économie se redresse, cela débouche sur un relèvement des estimations bénéficiaires », souligne John Surplice, gérant du fonds Invesco Pan European.