L'épargne reste la priorité des Français au détriment de l'investissement

Newsmanagers
Les Français aiment les liquidités. Dans une enquête menée par Schroders, on apprend que plus d'un quart préféreront épargner leur argent disponible alors que seulement 16% d'entre eux affichent l'intention d'investir sur les marchés financiers.

Les Français continuent de privilégier l'épargne au détriment de l'investissement sur les marchés financiers. Tel le principal enseignement du Schroders Global Investor Study, une enquête menée auprès de plus 22.000 investisseurs dans 30 pays. De fait, 26% des Français interrogée préféreront épargner leur argent disponible, soit auprès de leur banque (pour 21% d'entre eux) ou en conservant ces liquidités à la maison (pour 5% d'entre eux). Seulement 16% des Français affichent l'intention d'investir sur les marchés financiers.