Le régulateur européen pointe à nouveau le découplage entre les marchés et l’économie

Fabrice Anselmi
L’Autorité des marchés et celle des assureurs avancent le risque d’une correction des prix.
(Max Pixel)

Les marchés financiers européens ont poursuivi leur reprise au troisième trimestre mais restent très sensibles alors que la volatilité est remontée fin octobre autour des développements du Covid-19 (avant de redescendre) : cela montre bien la persistance de risques importants, estime l’Autorité des marchés financiers (Esma) dans son tableau de bord des risques paru mercredi.